Ce mois-ci, au COYCH

novembre

29oct - 1nov Interligue Optimist

3nov - 5 Novembre à Hyères - Championnat de France Monotypes

On se retrouve autour d'un café ?

Le COYCH déménage. Retrouvez nous dans nos nouveaux locaux à l'Espace Nautique Hyérois, au 1er étage du centre commercial du nautisme.

Appelez-nous !

Pour tout renseignement, appelez-nous au 04.94.38.61.67

Sélectionner une page

Marie Barrué a réalisé une superbe performance au Japon pour la première épreuve de World Cup Series de la saison, en terminant 6ème du général et 1ère française !


Les 35 meilleures mondiales étaient réunies à Gamagori et ont eu à affronter des conditions météo difficiles : peu de vent, beaucoup de pluie, le tout causé par l’arrivée d’un typhon prévu le 22 octobre !

Marie a été très régulière tout au long de la régate : son plus mauvais résultat est 17ème, et elle finit 2ème d’une des courses ! Elle pointe ainsi à la 5ème position avant la Medal Race. C’est la première fois qu’elle intégre une finale mondiale, avec un schéma de course assez différent, très rapide, et où tout est extrêmement serré.

Le format est assez impressionant : seulement 10 bateaux sur la cale de mise à l’eau, des caméras et des photographes, un programme millimétré avec un départ en courant pour mettre à l’eau, le coup d’envoi ayant lieu seulement 10 minutes après ! Marie prend un bon départ, les concurrentes sont très proches, Marie termine à la 8ème place et finit donc 6ème de la World Cup Series !

Première française sur cette régate, cette World Cup Series était le second objectif majeur de 2017 pour Marie après le championnat du Monde de Medemblik en août où elle finit 13ème :

« J’ai 21 ans et je navigue depuis 15 ans en compétition, ce résultat est le fruit d’un travail quotidien mais ce n’est pas une finalité, la route est longue pour atteindre mon objectif majeur, mon rêve, les Jeux Olympiques. Je suis ravie, tellement fière de ce résultat pour moi, pour ma famille, pour mon club et pour mes sponsors ! Une vraie équipe qui me soutient et qui m’aide à progresser ».

Marie reste au Japon pour la prochaine épreuve qui se déroule à Enoshima (sur le site des Jeux Olympiques de Tokyo pour la voile), puis retour en France, place aux études et à l’entraînement jusqu’au mois de janvier pour la World Cup Series de Miami du 23 au 28 janvier.

X